fbpx

poser des limites 

Je n’arrive pas à dire non !

Si tu es arrivée sur cet article, c’est probablement car ton incapacité à dire non est tellement forte qu’elle t’empêche de faire réellement ce que tu veux.

En réalité, quand nous parlons de « dire non », on parle surtout d’arriver à poser ses limites. Tant que tu ne parviendras pas à le faire, tu te trouveras dans des situations de frustrations, de désalignement avec toi-même et plus généralement de perte de confiance en toi. Mais ne t’inquiète pas, j’ai un outil pour t’aider !

1. Poser des limites

Qu’est-ce que ça veut dire ?

 

Les limites personnelles sont les limites physiques (ton corps, ta maison…) et émotionnelles que nous mettons en place de manière inconsciente ou consciente pour signifier aux autres ce qui est acceptable ou non. 

Elles nous permettent d’exprimer clairement ce que nous voulons véritablement dire et non nous laisser guider par les besoins de l’autre ou les attentes qu’il porte sur nous.

En pratique ca donne quoi ?

Au niveau physique, on peut par exemple parler des limites liées à ton intérieur. 

Par exemple, tu n’acceptes pas que quelqu’un entre chez toi avec ses chaussures. C’est un peu comme une règle que tu veux qu’on respecte à partir du moment où l’on intègre ton espace personnel.

Il peut aussi s’agir du fait d’aimer enlacer tes amis mais de ne pas avoir envie de le faire avec des gens que tu viens juste de rencontrer. 

Au niveau émotionnel, on peut donner l’exemple d’une invitation que tu as reçue mais où tu te sens trop fatiguée pour y aller. Pourtant, tu te forces à y aller sans t’écouter par peur de manquer quelque chose, de te sentir rejeté…

Avoir du mal à poser des limites provient souvent d’une blessure ou d’une croyance limitante sur nous ou la situation. On ne respecte pas ce qu’on sait être juste pour nous par peur. Je te propose donc de te mettre sur le chemin en te questionnant sur tes besoins. En prendre conscience, c’est arriver à se les formuler pour soi et aussi pour les autres.

2. Connaître ses besoins

L’enfant intérieur

En nous, sommeille notre enfant intérieur. C’est lui, qui en exprimant ses frustrations refoulées et ses croyances, nous guide vers le chemin de la (re)construction, la transformation et l’évolution de notre chemin. 

Ces limites que nous avons du mal à faire respecter sont l’expression des peurs de notre enfant intérieur. C’est en apprenant à connaitre tes besoins que tu pourras l’apaiser.

Exercice : identifie ce qui remplit ton réservoir à énergie

Connaître tes besoins, c’est déjà les écouter pour savoir ce qui te rend profondément heureuse au quotidien.

Prends le temps de réfléchir à ces choses que tu aimes faire et qui te donnent réellement le sentiment de te remplir de belles énergies. Elles peuvent être de tout ordre : gratuites, simples, quotidiennes, exceptionnelles, … et ne doivent pas forcément durer longtemps (la quantité ne vaut pas la qualité !)

Ce qui compte c’est l’état dans lequel tu te sens après les avoir réalisées. C’est un indicateur essentiel : te sens-tu vidée? avec le même niveau d’énergie ? ou avec encore plus d’énergie ? 

Est ce que c’est lourd ? léger ?

Par exemple dans mon cas, les sessions de coaching sont une activité qui me nourrit profondément et qui contribue à mon équilibre. Peu importe mon niveau d’énergie avant de commencer, même si la séance suit une nuit écourtée par les besoins de mon bébé, je ressors toujours des séances avec plus d’énergie que quand j’avais commencé. 

Ensuite, liste ce que ces choses remplissent chez toi.

Ton besoin de nature, de calme, de créativité ? Un besoin de liberté ?

Parfois on aime faire des choses non pour les choses elles-mêmes mais pour le temps passé avec la personne avec qui on les partage. Le besoin que tu peux identifier derrière est peut-être davantage lié à un besoin de relation et non de l’activité elle-même.

Si cela est difficile à faire, je te conseille de partir des choses que tu n’aimes pas et de faire exactement le même exercice mais à l’envers.

Si tu as envie de découvrir d’autres techniques, je t’invite à découvrir ma Boîte à Outils !

3. Différencier besoins et désirs

© Sciences Humaines Magazine

Les besoins de la pyramide de Maslow

Si tu es déjà familier.e avec ce schéma, tu sais qu’il y a certains besoins vitaux sur lesquels on ne peut pas rogner (les besoins physiologiques). Mais plus on parvient à remplir nos besoins en partant de la base de la pyramide et plus on accède au niveau supérieur.

C’est pour ça qu’après t’être sécurisé sur tes besoins physiologiques, tu pourras accéder au palier des besoins de sécurité. Une fois ceux-ci remplis, tu accéderas aux besoins d’appartenance et ainsi de suite. 

Ainsi, si tu comprends bien, un besoin est quelque chose d’essentiel pour ton bien-être.

Et le désir ?

Au contraire du besoin, le désir est un souhait, quelque chose qui provient de ton mental.
C’est pour ça que tes désirs peuvent évoluer.

Plus jeune, tu aspirais peut-être à un téléphone NOKIA 3310 et aujourd’hui à un Iphone 13. Ton envie a changé mais ton besoin derrière reste le même, celui d’échanger avec l’autre.

Je te parle ici d’un objet mais on pourrait dire la même chose sur un désir non palpable, comme celui de gagner beaucoup d’argent (qui est en fait assez palpable quand on y pense).

Mon exemple

Pendant longtemps, j’ai subi cette corvée : le ménage. Je le faisais frénétiquement, même épuisée en me répétant « je dois le faire ».

En y réfléchissant, je suis parvenue à identifier le besoin fondamental qui se cachait derrière cette envie.

J’ai pris de conscience de mon besoin d’espace et de liberté, de respirer pour pouvoir avoir l’esprit plus léger et me concentrer. En effet, lorsque tout est en bazar dans la maison, que les choses sont sans dessus dessous, je me sens non seulement envahie et agressée (dans mon espace vital), mais incapable de penser et de m’organiser. 

Aujourd’hui, au lieu de me forcer à ranger et nettoyer, lorsque je ne peux pas le faire, j’ai réfléchi à la manière d’apporter une réponse immédiate à ce besoin. 

Pouvoir mettre un mot dessus et le conscientiser m’a permis de voir comment y répondre autrement comme d’abord ranger le bureau pour me permettre de trouver un espace de travail sans me sentir envahie, et différer le reste du ménage quand je serai plus disponible.

« Mais plus important encore, cela m’a aidé à communiquer mes limites et de mes besoins avec mon entourage! Comprendre ce qui se joue et le besoin fondamental qui se cache derrière change totalement les enjeux de la communication. »

Mon conjoint est davantage dans l’empathie et l’écoute et plus à même d’y prêter attention. Résultat : je n’ai plus à subir mon quotidien !

4. Ne plus subir son quotidien

Derrière une limite bafouée se trouvent toujours une peur et un besoin non rempli. En partant de tes besoins, en apprenant à les connaître, je t’invite à ne plus subir ton quotidien. En prenant conscience de ce qui est essentiel pour toi, tu pourras l’exprimer et surtout trouver des réponses immédiates pour ne pas te sentir submergée !

J’ai rassemblé tous les outils qui m’ont aidé à mettre des mots sur mes besoins dans ma Boîte à Outils

Pour aller plus loin !

Pour approfondir ce sujet des limites et te permettre de libérer des peurs qui sont souvent associées au fait de dire « non », je te propose de découvrir mon fameux tableau des peurs. Une des différentes portes d’entrée pour aller explorer comment ne plus subir ta vie et te libérer de ce qui t’empêche d’être pleinement épanouie.

Je te propose de découvrir également le replay de ma conférence au sujet du triangle de Karpman. L’occasion de découvrir les schémas inconscients qui sont à l’origine de ta difficulté à exprimer tes limites ! 

Le tableau des peurs

L’outil phare de mon programme: Le tableau des peurs !

Grâce à lui :

  • Apprends à identifier ces freins qui t’empêchent actuellement d’avancer
  • Prends de la distance avec tes peurs, celles de ton entourage ou toutes ces questions auxquelles tu n’as pas de réponse à ce jour
  •  Reprends les rênes de ta vie et saisis l’occasion de voir les choses sous un autre angle. 
  • Découvre une partie du programme de mon accompagnement en ligne gratuitement ! 

Ma conférence au sujet du triangle de Karpman

Accède au replay de ma conférence en ligne 

et télécharge son pdf de présentation afin d’identifier ces “jeux psychologiques” qui se répètent inconsciemment dans tes relations et apprends concrètement comment en sortir !

Le programme:

  • Le triangle dramatique Kesako
  • La place de victime
  • La place de sauveur
  • La place de bourreau
  • Comment fonctionne le triangle
  • Les enjeux du triangle
  • Comment en sortir
  • Le bon équilibre ?